CONGÉS BONIFIÉS


Le congé bonifié est un congé particulier accordé au fonctionnaire originaire d’un département d’outre-mer (Dom) qui travaille en métropole ou dans un autre Dom ou au fonctionnaire originaire de métropole qui travaille dans un Dom. 

Le congé permet d’effectuer périodiquement un séjour sur le lieu d’origine. 

Il donne lieu à une majoration de la durée du congé annuel, une prise en charge des frais de transport du fonctionnaire et des membres de sa famille et au versement d’une indemnité.

L'actualité

Le système des congés bonifiés est depuis longtemps dans le collimateur du gouvernement.

“Nous devons revoir les congés bonifiés tels qu’ils fonctionnent aujourd’hui” a déclaré Emmanuel MACRON le 28 octobre 2017, lors de sa visite en Guyane. Dans son discours d’ouverture des Assises des Outre-mer à la préfecture de Cayenne, le chef de l’Etat a estimé que les congés bonifiés actuels n’étaient “plus adaptés à un temps où il fallait prendre un bateau pendant des mois pour rejoindre sa famille”.

Il a confirmé ses propos de 2017 : les congés bonifiés vont être réformés.

Les ministres auront à mettre en oeuvre cette réforme qui sera effective en 2020 pour ceux qui sont fonctionnaires. Avec un principe simple : les congés seront moins longs, mais tous les deux ans.

Dans les textes

Décret de 1987

Tous les fonctionnaires originaires des Outre-mer peuvent prétendre aux congés bonifiés. C’est un décret de juillet 1987 qui en détermine les critères encore en vigueur aujourd’hui (naissance dans un DOM, scolarisation et présence de la famille là-bas, etc.). Ce congé équivaut à 30 jours supplémentaires de congés tous les trois ans, avec le prix du billet payé par l’employeur.

Et vous ? qu'en pensez vous ?

Afin de pouvoir défendre ce dossier, nous tenons à avoir vos avis sur la question.
Le sondage étant terminé, vous pouvez toutefois continuer à laisser vos commentaires sur la publication.
Merci de votre contribution.

Vous souhaitez connaître vos dates de congés ? utilisez notre calculateur .xlsx