Réunion / Des pompiers en danger à cause de sous effectif de Police


La une du Quotidien en dit long !

Le déplacement du Président de la République sur l’île de la Réunion n’a pas été de tout repos.
En effet, des échauffourées ont éclaté un peu partout sur l’île. Une fois de plus, les villes de Saint-Denis et du Port ont connu des nuits de violences urbaines.
Du 23 au 27 octobre les hommes du SDIS ont du intervenir pour 74 feux de poubelles, 13 voitures brûlées. Le SDIS de la réunion a eu beaucoup de difficultés pour effectuer leurs missions. 

Le manque d’effectifs policiers a encore une fois été criant.

L’état attend t’il un drame pour réagir ?
Depuis de nombreuses années le CODIUM dénonce ce manque d’effectifs et demande que des renforts de policiers soient rapidement affectés pour ce département d’Outre-Mer.
Osons dire stop aux renforts ponctuels, nous demandons clairement à L’État de prendre ses responsabilités face à une situation dénoncée et connue depuis plusieurs années.
L’heure n’est plus aux promesses, et nous prenons pour preuve le déplacement récent du Président de la République et de nombreux Ministres français et étrangers à la Réunion qui a demandé l’arrivée de plusieurs renforts ponctuels.